Amélie SEGARRA

Janine RoterdamDanseuse-interprète Amélie se forme à l’Ecole Supérieur de Marseille, chez Rosella Hightower et enfin auprès d’Anna Sanchez. Elle intègre la compagnie IT Danza en Espagne où elle danse un large répertoire (Alexander Ekman, Jirí Kylían, Ohad Naharin, Rafael Bonachela, Catherine Allard…). Suite à l’obtention de la licence « Parcours Musique-Danse » et du DE (danse classique et contemporaine) elle enseigne dans l’école de formation L’EIS et dans d’autres structures sur Toulouse. http://www.youtube.com/watch?v=4nB7CQRni50

1minute69

1minute69 est un collectif artistique dédié à la création, la diffusion et la promotion de projets trans-disciplinaires, alliant vidéo-projection, création sonore, interactivité et corporalité. Pour découvrir nos travaux et ce qui nous anime, n’hésitez pas à cliquer dans le menu ci-contre ou à lire notre présentation.

VISCORE

Créé en mars 2010 VISCORE est un collectif des vusiciens sourds qui créent des Shows LIVE 200% visuel basés sur le concept de VUSIC fondé par VISCORE. VUSIC ou comment traduire de manière visuelle la musique et ses variations. Sur scène Vidéo music danse et langue des Signes s’entremêlent pour un SHOW LIVE de 45 minutes.

Science Animation

logo science animationScience Animation Midi-Pyrénées est une association culturelle basée à Toulouse qui anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessible à tous les sciences, les techniques et les innovations, et en particulier aux jeunes. Avec le concours de partenaires scientifiques, industriels et éducatifs, elle développe des expositions, ateliers, évènements, rencontres ou dispositifs interactifs.
Depuis plusieurs années, Science Animation Midi-Pyrénées place le numérique et l’innovation au cœur de ses missions, cofondant le programme des Investissements d’Avenir Inmédiats qui vise à diffuser la culture scientifique et technique par le numérique, notamment auprès des 15-25 ans. www.science-animation.org    Blog et Vidéo Reportage Semaine

CDC de Toulouse

logo cdcLe CDC de Toulouse apporte son soutien par l’accueil en hébergement des artistes étrangers invités à Toulouse, entre le 26 et le 30 septembre 2016

Metabody – Reverso

META_logo_def_01-r LOGO-reverso-3-y logoEUMETABODY est un projet soutenu par la Commission européenne entre Juillet 2013 et Janvier 2016 et la participation de 28 partenaires de 16 pays, coordonné par Reverso (Espagne). METABODY élabore une critique des tendances d’homogénéisation culturelle de la société de l’information et développe de nouvelles technologies qui valorisent les différences corporelles dans l’expression et la communication, en réalisant des laboratoires d’interaction multi sensorielle sur la perception et le mouvement. Ces résultats sont aujourd’hui intégrés dans une proposition architecturale interactive/intra-active expérimentale (le Métatope-Metatopia) donnant corps à un réseau social proposant des performances, des installations, des ateliers, des séminaires, des résidences, avant de voyager dans les villes des partenaires européens impliqués (Londres, Madrid, Paris, Toulouse, Amsterdam, Berlin, etc.). http://metabody.eu

Nuit Européenne des Chercheur.e.s

PageFooter_Logo-NuitdesChercheur.e.s1_20160629151915_20160629152140Le vendredi 30 septembre 2016, en France et partout en Europe, c’est la 11e Nuit européenne des chercheur.e.s !
Dès 18h, 200 chercheurs de toutes disciplines viennent à votre rencontre au Quai des Savoirs et au Muséum d’histoire naturelle de Toulouse pour partager avec vous leur passion pour la recherche autour de la thématique des Idées.
Animations, expériences, jeux, projections… venez vivre les sciences autrement !
http://www.nuitdeschercheurs-france.eu/ToulousE

Quai Des Savoirs

layout_set_logoUn projet pour tous les publics
Au Quai des Savoirs se croisent chercheurs, ingénieurs, entreprises, associations, artistes et animateurs. Des ces rencontres naîtront de nombreuses actions de création, de médiation et de science participative.
Réservoir d’activité multiformes, le Quai des Savoirs dévoile les dernières avancées technologiques et explique les métiers de l’industrie pour comprendre et bâtir ensemble ce que sera la société de demain en s’appropriant, dès le plus jeune âge, des savoirs, des connaissances, des compétences, tout en éveillant la curiosité et l’imaginaire.
Spectateur, acteur, makeur, chercheur…choisissez le rôle qui vous convient et participons ensemble aux innovations de demain !
http://www.quaidessavoirs.fr/fr/presentation-de-l-etablissement

Marije Baalman

marijebaalmanMarije Baalman a un « back-ground » multiple en physique, acoustique, musique électronique, art sonore et performance. Dans son travail artistique elle évolue entre performance « live », « live coding » (codage informatique en direct) et installations interactives, impliquant lumière et son. Son centre d’attention est de composer des comportements et des modalités d’interaction, en créant des processus alimentés de données fournies par divers capteurs, plutôt que d’utiliser de la musique enregistrée. Elle a collaboré avec Alberto de Campo, Chris Salter, Michael Schumacher, l’Attakkalari Dance Company et Workspace Unlimited. Le centre de recherche Steim est également membre co organisateur de METABODY. Elle vient de présenter récemment une œuvre dans le cadre des Nuits Blanches à Paris. http://marijebaalman.eu

Jaime del Val

JdV-1cadreJaime del Val est un artiste méta-media, philosophe, performeur, directeur de l’Institut Reverso www.reverso.org et coordinateur du projet européen METABODY www.metabody.eu . Il développe des projets transdisciplinaires dans une convergence entre arts, technologie, théorie critique et activisme, en les présentant dans toute l’Europe, l’Amérique du Nord et du Sud. Ses projets proposent des redéfinitions de la corporéité, de la perception et des affects qui mettent au défi les fondations ontologiques de notre société contemporaine du contrôle.

Chloé Caillat

DSC_0185Danseuse, interprète et chorégraphe, elle s’est formée au Centre James Carlès à Toulouse, où elle a obtenu ses 2 EAT ainsi que le Diplôme d’Études Chorégraphiques Supérieures. En 2009 elle a fondé avec sa complice Marianne Masson la Compagnie MMCC, et ensemble elles créent trois spectacles mêlant danse contemporaine et musique live. En parallèle elle danse pour diverses compagnies telles que Sita/Kriss de M, Emmanuel Grivet, Son Icone Danse et le groupe Bombes 2 Bal.
compagniemmcc@gmail.com
https://www.facebook.com/compagniemmcc

Emilie Villemagne

1minute69_em-aurele_2012Emilie Villemagne est vidéaste indépendante et VJ (eMTv). Après avoir sorti la vidéo du cadre de l’écran et interrogé sur scène la présence physique du corps en abordant l’art performance au sein du collectif féministe queer UrbanPorn (2008), c’est au sein d’1minute69 qu’elle prolonge ses recherches de nouvelles hybridations corps-images-intentions, en mêlant code informatique, création vidéo, écriture corporelle et poésie sonore. Elle s’investit également en tant que modératrice sur VJFrance.com, principal forum de discussion francophone dédié à la création vidéo live et a animé pendant plusieurs mois un cycle hebdomadaire de rencontres à Lille autour des pratiques et interactions de l’image et du son. En 2012, elle publie Performance audiovisuelle et pratique du VJing aux éditions Floss Manuals francophones. Elle donne depuis plusieurs années des formations sur les logiciels et matériels pour la vidéo temps-réel, ainsi que des stages et workshops consacrés aux outils numériques dédiés à la création artistique auprès de publics variés (scolaires, péri-scolaires, adultes en situation de précarité et en reconversion professionnelle).

Emmanuel Mondolfo

photEMCompositeur, guitariste, Emmanuel  MONDOLFO étudie les musiques actuelles à Music’halle et obtient le titre de musicien interprète des musiques actuelles (MIMA). Son goût pour la composition musicale l’amène ensuite à étudier la musique contemporaine au conservatoire de Toulouse où il suit  la classe de composition électro-acoustique de Bertrand Dubedout (collectif Eole). Il cherche à faire le lien entre l’écriture savante et les musiques populaires, notamment avec le groupe Ernest Barbery’s ou dans son projet duo avec Serge Faubert, Le fil, Formations éphémères de Musiques improvisée / Jazz contemporain, CrUmd. En tant que compositeur, arrangeur, musicien électronique, catalogue comprenant: œuvres électroacoustiques, pièces mixtes et  instrumentales et vocales, réalisation d’œuvres pour : exécution publique, diffusion digitale et  support physique, spectacle chorégraphique, installation multimédia, court  métrage, design sonore divers, production de parties électroniques, réalisation artistique et arrangement  pour différents groupes principalement de la scène «indie» . Également actif sur la scène des musiques improvisées il se produit dans divers groupes à formes variables. Collaborations notables avec: Arnaud Courcelle (artiste multimédia et musicien), installations multimédia, Compagnie K. Danse, création musicale pour les œuvres chorégraphiques « Errance » et « Metaphora », Serge Faubert (musicien et producteur), projet «Gravity», Collectif «La rallonge», musiques originales pour des courts métrages.

Marianne Masson

MariannecadreDès 17 ans, Marianne Masson intègre la formation professionnelle de danse James Carlès (France) où elle obtient avec succès ses 2 EAT et le Diplôme d’Études Chorégraphiques Supérieures. Parallèlement à ses études, elle se forme au jeu d’acteur auprès des metteurs en scène du Nouveau Théâtre Jules Julien de Toulouse durant 10 années. En 2009, elle créée avec sa complice Chloé Caillat et le musicien Pierre Pollet, la Compagnie MMCC, qui compte à son répertoire 4 créations sur les rapports danse et musique. Depuis, simultanément à ses créations personnelles elle est aussi interprète pour les compagnies : Du Théâtre Réel (Toulouse), Son’Icône Danse d’Isabelle Lefèvre (Nantes), K. Danse de Jean-Marc Matos et Anne Holst (Toulouse), Emmanuel Grivet (Tournefeuille) et Erre que Erre Danza de Mario G. Sáez et Ángeles Angulo (Barcelone). www.facebook.com/compagniemmcc

Programme – extraits vidéo

extraits vidéo (dans lire la suite)
VENDREDI 30 SEPTEMBRE 2016, 18H-24h
QUAI DES SAVOIRS
39, allées Jules-Guesde 31 000 TOULOUSE, Métro : Palais de Justice ou Carmes (ligne B)
http://www.quaidessavoirs.fr/infos-pratiques

Paysages electroniques + </connect>, Arnaud Courcelle, Emmanuel Mondolfo
Unbalanced Stones, Marcello Lussana
Chrysalis, Marije Baalman
Metatopia, collaboration Jaime del Val, K. Danse et Marije Baalman
Chink, collectif Viscore
Errance, K. Danse et 1minute69

19h00 Patio 2 Paysages électroniques et </connect> /installations
19h30 Patio 1 Unbalanced Stones /performance
20H00 Patio 1 Chrysalis/performance
20h30 Patio 2 </connect>/performance
21h30 Allées Jules Guesde n°37 Metatopia/performance
22h30 Terrasse Café du Quai Chink/concert
23h30 Salle d’expo Errance/performance et projections 1minute69

Metabody_Toulouse 2016 se décline en 3 propositions :

1 – Des propositions distinctes de type installations, performances, concerts, conférence. Voir liste détaillée dans l’onglet PARTICIPANTS

2Metatopia
Œuvrecommune élaborée conjointement par Jaime del Val (Madrid, Espagne, coordonnateur du projet Metabody), Marije Baalman (Amsterdam, Pays-Bas), Marcello Lussana (Palindrome, Berlin, Allemagne), Jean-Marc Matos (K. Danse, France), quatre danseuses performeuses (Marianne Masson, Ambre Cazier, Pauline Lavergne, Chloé Caillat) et plusieurs autres partenaires de K. Danse.

3 Metabody Toulouse
Des surprises : un ensemble de petites interventions, qui questionnent le rapport au corps dans la société technologique d’aujourd’hui et/ou du futur…

CONFERENCE-vendredi 30 septembre, 11h, espace Cafétéria, Jaime del Val (coordonnateur du projet) fera une présentation « officielle » du projet européen Metabody, en en expliquant les enjeux critiques, philosophiques et esthétiques.

DES RENCONTRES ARTISTES-SCIENTIFIQUES
Tout au long de la soirée seont proposés des moments de rencontre, ouverts au public, à l’issue des performances où pourront être débattus les thèmes de la soirée, et au delà.

Depuis 2013, en 2014, 2015 et 2016, l’action Metabody_Toulouse est inscrite dans le contexte général du projet METABODY.
L’objectif étant de créer, sur Toulouse, une dynamique de liens d’échange et de collaborations s’intégrant dans les réalisations du projet global et en particulier lors de l’accueil sur la ville, en 2016, une structure architecturale expérimentale ouverte à la présentation de spectacles, performances, résidences d’artistes, ateliers, installations, conférences, rencontres.

Arnaud Courcelle

nono2Artiste numérique-musicien. Depuis 2011, Arnaud Courcelle se consacre à l’art et son travail s’intègre dans un processus visant la performance et l’improvisation. C’est dans cette perspective qu’il réalise des interfaces numériques et élaborera une réflexion autour de la création d’un langage commun entre les médiums artistiques. Il conçoit un logiciel pour la projection video, intégrant des modules gérant l’interaction homme-machine, lui permettant de jouer des formes à travers le mouvement des danseurs et du son des musiciens. Il crée des installations numériques tels Focal Z présenté au THSF à Toulouse et à DigiWorld à Montpellier, Nuit blanche écran noir, commande de La Salle Nougaro à Toulouse, Les Martines à La Chapelle-gély, Juke Box présenté aux soirées Crépuscule à Montauban, Il participe à la scénographie de spectacles vivants tels Electric Geisha, les Berceuses au butagaz, le Commando Nougaro, Les Hurlements de Léo chante Mano Solo avec Fred Kleinberg, Errance avec Jean-Marc Matos, L’Eloge de l’incertitude avec Etienne Schwartz. Il conçoit de même des installations vidéo-mapping interactives présentées lors du Festival Les Machines à Liver, au Théâtre Jean Villard en 2012, ainsi que l’habillage vidéo de la Gare Matabiau à Toulouse pour la Fête de la musique en 2012. Il intervient aussi à l’occasion de workshops sur le mapping et l’utilisation des capteurs et donne des conférences autour de l’art numérique d’aujourd’hui à La Chapelle-gély à Montpellier en 2013.
Depuis 2013, il collabore avec Philippe Boisnard. Leur travail a été exposé notamment à Paris, Berlin, Moscou, New-York, ainsi que 12 villes des Etats-Unis.(shape of memory, et une exposition pour le bateau l’hermione).

Marcello Lussana

MarcelloLussanaMarcello Lussana est compositeur, ingénieur informaticien et penseur libre spécialisé dans les systèmes interactifs. Le point important de son travail se focalise dans l’interaction entre la musique et le mouvement humain. Il produit de la musique numérique pour des performances audio-visuelles, de la Danse, du Théâtre et des Live électroniques. I est directeur musical du projet Motion composer www.motioncomposer.com et est basé à Berlin où il est activement impliqué dans la scène des musiques improvisées.

Yarol Stuber

FullSizeRenderActeur performeur et éclairagiste. Son intérêt pour le jeu d’acteur a commencé au collège. Il a étudié le théâtre à l’université de Nice où il suit la Licence Professionnelle Acteurs Sud. il y découvre le théâtre contemporain, la technique lumière et la culture occitane. Il collabore avec le Teatre de la Carriera de Claude Alranq ainsi que le Théâtre Interrégional Occitan. Il s’investit dans divers festivals comme Chalon dans la rue ainsi que des événements culturels tels que des carnavals ou fêtes traditionnelles Languedociennes. Par la suite il rejoint la ville de Toulouse où il suit la formation Acteurs Pluriels avant d’entrer dans la compagnie du Théâtre² l’Acte . En 2013 il participe à la clinique des aveuglés workshop organisé par Pierangelo Pompa pour l’Odin Teatret où il réinterroge sa pratique et obtient une nouvelle compréhension de l’art de l’acteur. En tant que technicien il travaille à Toulouse pour le Théâtre Garonne, Le Centre de Développement Chorégraphique ainsi que la friche industrielle Mixart Myrys et il accompagne plusieurs compagnies comme K. Danse en tant que régisseur lumière et technicien, parfois jouant et éclairant en même temps.

Jean-Marc Matos

jmm2013 (2)Jean-Marc Matos est chorégraphe, co directeur artistique de la Cie K. Danse. Formé auprès de Merce Cunningham à New-York, il y côtoie la « post modern dance » (Judson Church). Il s’intéresse aux projets chorégraphiques qui mettent en lumière la confrontation entre le corps et les technologies numériques, afin d’en dégager une écriture corporelle porteuse de sens. Il a créé près de quarante-cinq chorégraphies présentées en France et dans de nombreux pays à l’étranger (Europe, Amérique Centrale et du Sud, USA, Canada, Maroc, Inde, Pakistan). Il est impliqué dans plusieurs projets transculturels et multidisciplinaires, dont METABODY, pour lequel il est un des partenaires co organisateurs. www.k-danse.net – kdmatos@orange.fr

Eugénie Petit

5d3d2e_bd4170cd1bdd465eaaf7564aa93beecd.jpg_srz_p_271_407_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srzArum-Eugénie-Marcelle Petit Raphat,
participe à des expériences artistiques collectives et pluridisciplinaires dans la ville de Poitiers et Toulouse dans différents cadres (lieux alternatifs, rue, résidence à l’étranger, institutions…) depuis 2007.
arts appliqués – arts visuels – peintures – beaux arts numériques et dessins animés – collectif pluridisciplinaire NUMERO 23 – théâtre – danse contact – concert
www.missninie.wix.com/felicy

Hocine Sj Rideaf

12046805_915008728567369_6896148258917323716_nHocine est au Kino pour « faire de l’art et s’exprimer ». En effet, il est caméraman et co-réalisateur sur trois projets au total. Il cherche aussi à faire des rencontres variées et dépasser la barrière de la langue. Lui même ne parle que la langue des signes : un vrai défi au Kino. D’ailleurs, n’aurait-il pas lancé le mouvement? Seul l’année dernière, il a été rejoint par plusieurs sourds cette année. En dehors de ce festival, ce toulousain est créateur multimédia et fait des recherches sur le son et la vidéo. Si vous voulez apprendre à signer « SJ »(son pseudo) regardez bien cette photo !

Philippe Baudelot

Philippe BaudelotExpert, critique et curateur spécialisé en arts numériques, j’interviens comme conseil et programmateur auprès de structures culturelles dédiées aux arts numériques en France et à l’étranger. J’accompagne des artistes, notamment chorégraphiques, dans leurs projets (regard extérieur, montage de productions, rédaction de dossiers). Je participe régulièrement à des temps de réflexion et à des ouvrages consacrés aux arts numériques.
http://digitalperformanceculture.blog.fr/ (peu actualisé, ces derniers temps)

Pauline Lavergne

paulinePauline Lavergne se forme au Conservatoire de Danse de Toulouse, à l’Université de Paris 8( Danse et Psychologie), et à S.E.A.D (Salzbourg Experimental Academy of Dance), en Autriche. Elle travaille actuellement comme interprète sur Toulouse auprès de la compagnie K. Danse (chorégraphe Jean-Marc Matos), au sein du collectif Volubile, en collaboration auprès d’artistes indépendants à Bruxelles et commence à travailler avec la compagnie Touffik à La Rochelle. Professeur de danse diplômée d’état depuis 2011, Pauline Lavergne est intervenue dans différentes structures à Toulouse (Conservatoire de Toulouse, Association Temps Danse et K. Danse), à Gaillac (centre Apsara), et également à S.E.A.D (do-it program), Théâtre Odéon, à Salzbourg.

Ambre Cazier

ambredanseuse-interprète
Très tôt, elle étudie la danse classique, contemporaine et la musique au conservatoire de Lille. Après seize ans de formation, elle obtient son Diplôme d’Étude Chorégraphique en classique. Arrivée à Toulouse, elle approfondie d’avantage les langages contemporains. Passe par Institut Supérieur des Art de Toulouse et art dance. Elle anime des ateliers d’expressions corporelles et aides au projet «Revolum» dansé par des enfants pour l’inauguration de l’œuvre de Jessika Stockholder, aux Abattoirs. Danse dans «et pendants c’temps là» et «je suis sortie car j’ai trouvé ça grand» de Cassandre Munoz et « crise élémentaire » avec shim sham cie. Elle crée et danse «anoxy» performance duo alliant danse et bodypainting. Passionnée par l’art numérique, elle rencontre Jean Marc Matos au travers d’un stage au sein de la compagnie K. Danse. En parallèle elle mène des ateliers vidéo et photo.
Par la suite elle danse avec la compagnie K. Danse pour «corpus média» résidence d’expérimentation/création danse interaction numérique à Lieu commun, «Fées³» et «Écholalie».

Mario Garcia Saez / Erre que erre

HOOGERMANok600Mario Garcia Sáez (Murcie, 1973). Maîtrise en Psychologie par l’UNED. Diplôme en ballet classique au Conservatoire Real de Madrid. Mastère en Administration des Institutions Culturelles, Université de Barcelone. Il est membre co-fondateur, chorégraphe et interprète de la compagnie Erre Que Erre avec laquelle il a obtenu plusieurs prix comme danseur et chorégraphe dans des productions de danse et des vidéos-danse depuis sa fondation en 1996. Auparavant, il a travaillé comme interprète avec la compagnie Danat Dansa et dans les productions de La Fura dels Baus, Lanonima Imperial, Senza Tempo et Iliacan. Il est actuellement artiste associé à ADDK Berlin et il déroule son travail à l’Espai Erre de Barcelone. » Il collabore avec K. Danse depuis 2013.