Ambre Cazier

ambredanseuse-interprète
Très tôt, elle étudie la danse classique, contemporaine et la musique au conservatoire de Lille. Après seize ans de formation, elle obtient son Diplôme d’Étude Chorégraphique en classique. Arrivée à Toulouse, elle approfondie d’avantage les langages contemporains. Passe par Institut Supérieur des Art de Toulouse et art dance. Elle anime des ateliers d’expressions corporelles et aides au projet «Revolum» dansé par des enfants pour l’inauguration de l’œuvre de Jessika Stockholder, aux Abattoirs. Danse dans «et pendants c’temps là» et «je suis sortie car j’ai trouvé ça grand» de Cassandre Munoz et « crise élémentaire » avec shim sham cie. Elle crée et danse «anoxy» performance duo alliant danse et bodypainting. Passionnée par l’art numérique, elle rencontre Jean Marc Matos au travers d’un stage au sein de la compagnie K. Danse. En parallèle elle mène des ateliers vidéo et photo.
Par la suite elle danse avec la compagnie K. Danse pour «corpus média» résidence d’expérimentation/création danse interaction numérique à Lieu commun, «Fées³» et «Écholalie».